ECOVERT BOILON

ECOVERT BOILON

Ensemble pour l'environnement

La valorisation du bois

Nous récupérons sur nos plateformes bois divers déchets différencier en 3 catégories :

La biomasse

(Bois brut, rebut de scierie et exploitation forestière, billots, souches, fagots, etc.)

Le bois de classe B

(Meubles, Bois de démolition)

La filière SSD*

(Emballages en bois propre, palettes, caisses, cagettes, tourets, *sortie du statut de déchet)

Après la pesée sur nos ponts bascule, les clients déposent leurs déchets dans les zones concernés. Ils proviennent principalement des collectivités, des déchetteries, de l’ONF (Office National des Forêts) et d’un petit pourcentage de professionnels du bâtiment.

Le traitement des déchets par filière

Les bois de classe A sont réceptionnés sur nos sites de Lezoux, Pont du Château et Culhat et collectés auprès de clients professionnels ou lors de chantier bois.

 

 

Filière SSD : Depuis 2015 nous sommes certifié « SSD » : Arrêté du 29/07/2014 fixant la procédure de sortie de statut de déchet des emballages en bois pour une valorisation en chaufferie biomasse. Une démarche qualité a été mise en place impliquant la constitution de 2 lots par an. 1er lot concerne les intrants traités du 1er janvier au 30 juin et le 2nd du 1er juillet au 31 décembre.

 

Procédés de traitement : Les palettes et autres emballages en bois sont triés manuellement pour enlever les indésirables (plastiques, verres, ferraille pierres) puis sont broyés à l’aide d’un broyeur rapide équipé d’une grille 0-80 et d’un séparateur magnétique pour éliminer une deuxième fois la ferraille restante. Un contrôle visuel du broyat est effectué : absence d’indésirables (plastiques, verres, pierres et métaux).

Une analyse portant sur les critères d’innocuité est réalisée sur chaque lot :

• Chlore,

• Azote,

• PolyChloroBiphényles (PCB) polluants organiques persistants interdits depuis 1987,

• PentaChloroPhénol (PCP) : Agent de préservation du bois induit la production de dioxine lors de sa combustion,

• Métaux lourds : Arsenic, cadmium, chrome, cuivre, mercure, plomb, zinc.

Ce broyat de palettes ayant suivi la procédure de sortie de déchets peut être valorisé dans des chaudières biomasse. Nous le valorisons en mélange avec de la biomasse naturelle (plaquettes forestières, écorces, issues de scierie) dans des chaudières collectives comme la chaufferie bois de Clermont Communauté.

 

 

La biomasse valorisée sur notre site de Lezoux provient des chantiers de l’ONF (Office National des Forets) et d’un faible pourcentage de professionnels.

 

Procédés de traitement : Ces bois sont broyés avec une grille 0-125. Le broyat est ensuite criblé en 0-20 pour éliminer les particules fines.

Le broyat criblé en plaquette est valorisé en Chaufferie biomasse et la fine est valorisée en compost.

Cette plaquette broyée en petite particule est aussi utilisée en litière pour animaux, bovins et équidés. Vendu en vrac ou en big bag.

 

 

 

La filière Bois B : Les bois de démolition, les issus de menuiserie/fabricants de meubles et les meubles en fin de vie sont triés manuellement pour enlever les indésirables.

 

Procédés de traitement : Ils sont broyés avec une grille 0-150 puis 0-60. Le broyat est ensuite criblé (0-20) pour éliminer les particules fines.

Le broyat criblé est acheminé vers des entreprises qui le valorisent en panneaux à particules pour la confection de nouveaux meubles.

La fine est valorisée énergétiquement dans une chaudière industrielle comme par exemple pour le Cimentier Vicat.

 

 

SARL ECOVERT BOILON

Domaine de la Tour - 63190 Lempty